Développement et pérennisation de l’emploi dans le secteur de l’ESS
Pourquoi ?

Accompagner le maintien d’activité dans le champ de l’ESS favorisant ainsi l’inclusion sociale de publics prioritaires (jeunes défavorisés, chômeurs de longue durée, seniors, femmes…) dans les entreprises et dans le milieu associatif.

Augmenter le volume d’activité et le nombre d’emplois dans le domaine de l’ESS, en favorisant les activités dédiées à l’inclusion sociale, notamment en permettant l’accès à l’emploi des personnes qui en sont le plus éloignées.

Pour qui ?

Demandeurs d’emploi, salariés précaires du secteur de l’ESS

Porteurs de projets :

  • Collectivités territoriales,
  • Toute autre structure du secteur de l’ESS (associations, coopératives, fondations, etc.) ou bénéficiant d’un agrément ESS telles que les structures de l’Insertion par l’Activité Economique, les entreprises solidaires…
Pour quelles actions ?
  • Création d’activités et d’emplois dans un domaine prioritaire tels que (liste donnée à titre indicatif) : économie, circulaire, transition énergétique, économique collaborative et numérique, services aux personnes dépendantes, alimentation en circuit-court, mobilité, domotique, etc.
  • Action pour l’inclusion de publics prioritaires (liste donnée à titre indicatif) : jeunes défavorisés, femmes, personnes handicapées, seniors, bénéficiaires de minima sociaux, chômeurs de longue durée, etc.

 

Dépenses éligibles
  • Les frais de personnels de la structure porteuse de projet (d’autres dépenses annexes pourront également être soutenues).

Sont inéligibles :

  • Les dépenses d’investissement et les frais bancaires,
  • Les dossiers présentant exclusivement des dépenses de prestation.

 

Critères de sélection

Une attention particulière sera portée sur :

  • Les thématiques visées telles que les actions innovantes pour l’inclusion sociale des publics prioritaires et la création d’activités de d’emplois de structures de l’ESS dans un domaine prioritaire,
  • Les impacts attendus tels que l’accompagnement de l’inclusion sociale des publics prioritaires et la création et la pérennisation des emplois durables dans le secteur de l’ESS,
  • Les priorités retenues telles que :
    • Les priorités transversales : développement durable, égalité femmes/hommes, lutte contre les discriminations et innovation sociale
    • Les priorités spécifiques : sensibilisation aux opportunités d’activité de d’emplois dans l’ESS, promotion de l’entreprenariat social, expérimentions de démarches d’insertion, d’inclusion et de cohésion sociale, création de lien social, amélioration de l’employabilité des publics visés

 

Où ?

Les projets devront se dérouler sur le territoire alsacien.

Quel financement ?

L’intervention du FSE est fixée à 50% maximum à l’exception des opérations situées spécifiquement dans le champ du développement durable et de la croissance verte qui bénéficient d’une bonification de 10% du taux du FSE.

Contact
  • Région Grand Est - Direction des Finances, de la Performance et des Fonds Européens - Délégation aux Fonds Européens - Service Croissance et Emploi03 88 15 66 51